Recette du « C’est bon » ou thiebou diola

Recette du C’est bon, un plat d’origine diola

Je vous propose aujourd’hui la recette du c’est bon aux fruits de mer.
Vous vous posez surement la question à savoir qu’est-ce qui différencie le yassa au poisson et le c’est bon ?

Ce plat s’appelait avant le « thiébou diola » parce qu’il appartient à l’ethnie diola, une ethnie qui habite historiquement dans le sud du Sénégal, dans la belle et verdoya te région casamançaise . Les Diolas aiment une gastronomie qui se veut être simple, n’utilisant que des produits de la nature. Elles préparent d’abord le riz blanc communément appelé « niaguatang » en wolof. Puis, cuisent une grande quantité de feuilles de bissap vertes « beugueuthie » mélanger avec des gombos. Pour l’accompagnement, les diolas chauffent un peu d’huile de palme et l’arrose au-dessus du riz, ajoutent ensuite le beugueuthie et parfois le « soule » qui est une boule à base de mixture de netetou ou soumbala.
Cliquez ici si vous ne savez pas encore ce qu’est le netetou.

Le thiébou diola est un plat simple et n’est pas chargé en graisse. Sa digestion se fait facilement. Vous noterez qu’il n’y avait pas de poisson. Mais ça ce soit être en partie pour des raisons économiques.

Mais au fur et à mesure, ce plat a eu du succès au-delà des frontières casamançaises. Et les gens ont commencé à le customiser en rajoutant d’autres ingrédients notamment des fruits de mer, une sauce aux oignons et beaucoup de poisson.

Notez aussi que pour réussir cette recette de c’est bon, il faut miser sur le choix du poisson, utiliser du poisson frais et qui convient aux grillades type dorades.

Vous n’avez pas aussi besoin de mettre trop de fruits de mer 3 ou 4 suffisent. N’oublier pas que certaines personnes sont allergiques aux fruits de mer. Donc il faut être très vigilant dans vos choix. Et vous assurez que votre famille ou vos invités supportent bien les fruits de mer. Car si vous vous donnez du mal en cuisine et que vous arrivez avec un plat époustouflant que vos invités ne peu et pas manger à cause d’une allergie ce sera un peu décevant. Cela dit, vu la gueule du plat ça ne me dérangerait pas de tout garder pour moi et de tout déguster 🙂 Non mais je rigole… j’aime partager. La nourriture surtout.

Sans plus tarder, passons à la réalisation de cette nouvelle recette.

Préparation de la recette :

Pour 4 à 5 personnes
Durée : 1h15 mn environ
Coût : cher (à cause du poisson et des fruits de mer)
Difficulté : facile

Ingrédients :

Il vous faudra :
3 dorades
Sel
100 ml d’huile
500 g de gambas
100g de gombos

Pour la marinade du poisson :
1citron
1 gousse d’ail
1 piment vert
½ cuillère à café de poivre
½ cuillère à café de moutarde

Pour le riz :
1,5 kg de riz
½ cuillère à café de sel
150 g de « toufa »
150 g de « yokhoss » (huitres séchées)
150 g de petites crevettes (fraîches ou séchées)

Pour la sauce :
500 g d’oignons
½ poivron vert
2 branches de persil
½ citron vert
1 gousse d’ail
1 pincée de sel
1 pincée de poivre en poudre
1 piment frais

Pour la marinade d’oignons :
1 poivron vert
1 poivron rouge
1 poivron jaune
2 petits oignons
1 pincée de sel
1 pincée de sucre
1 cuillère à soupe de moutarde
½ citron vert

Les accompagnements / le dressage :
Pour le beugueuthie :
100 g de feuilles de bissap
1 pincée de sel

Pour le soule (netetou) :
80g de nététou
1 pincée de piment en poudre
1 pincée de sel

Autre accompagnement :
½ verre d’huile de palme

Préparation :

Friture du poisson :
Vider et nettoyer le poisson. Faire des tranches suivant la largeur et saler.

Mettre à chauffer l’huile puis faire dorer le poisson sur les deux faces. Retirer et réserver. Il faut juste éviter que le poisson soit trop cuit parce qu’il y aura une autre cuisson au charbon.

Marinade du poisson avant grillade :
Mixer une gousse d’ail, un piment vert, ajouter ½ cuillère de moutarde et 1 pincée de poivre et une pincée de sel. Bien mélanger.
Utiliser cette préparation pour mariner le poisson. Presser dessus un citron et laisser reposer pendant quelques minutes.

Afin de gagner du temps vous pouvez passer à la préparation du riz.

Préparation du « soule » (netetou) :
Pour faire le soule, il faut bien rincer le netetou pour éliminer les éventuelles impuretés. Mixer pour que ça soit une pâte. Aouter une pincée de sel et de piment. Pour finir, former une boule avec la pâte.

Préparation du riz :
Dans la partie inférieure d’un couscoussier, faire bouillir 1.5 l l’eau, ajouter les gambas et les gombos. Ajouter du sel.

Nettoyer le riz et verser dans le haut du couscoussier. Creuser au milieu et ajouter le soule. Fermer le couvercle et laisser cuire environ 10 min.


Retirer le riz. Enlever délicatement le soule et réserver. Retirer les gambas de l’eau bouillante ainsi que les gombos et réserver pour le dressage final.
Mettre le riz dans l’eau bouillante et laisser cuire à feu moyen environ 15 min.

Ajouter au riz les petites crevettes, le yokhoss et le toufa préalablement lavés. Mélanger. Cuire 10 à 15 min à feu moyen. Assurer vous que le riz est cuit, sinon poursuivez la cuisson.

Préparation de la sauce :
Couper les oignons en petits dés. Chauffer de l’huile, ajouter les oignons. Mixer le poivron, les branches de persil, le poivre en poudre, une pincée de piment et une gousse d’ail. Ajouter le tout et mélanger. Laisser cuire environ 5 min à feu moyen en remuant de temps en temps. Ajouter une pincée de sel, 1/2 citron pressé et 3 cuillères à soupe d’eau. Laisser cuire encore 2 min, puis retirer du feu et réserver.


Préparation de la marinade d’oignons :
Laver et couper en morceaux les poivrons vert, jaune et rouge. Mettre dans un saladier. Couper 2 oignons en dés et ajouter. Mettre une pincée de sel et de sucre. Presser ½ de citron et ajouter une cuillère à soupe de moutarde. Mélanger et recouvrir d’un film alimentaire. Réserver.

Préparation du beugueuthie :
Laver les feuilles de bissap. Dans une casserole d’eau chaude, ajouter les feuilles de bissap. Une fois le bissap cuit, bien égoutter et mixer avec une pincée de sel et une pincée de piment en poudre.

Grillade du poisson : 
J’ai choisi de griller le poisson au charbon de bois pour plus de goût.
Allumer le feu. Avant de griller le poisson, il faut mettre un peu d’huile sur le gril pour pas que le poisson y reste collé. Mettre le poisson et laisser cuire tout juste 2 min. Retourner le poisson pour cuire l’autre face.


 

Dressage du C’est bon :
Dans un grand plat, ajouter le riz. Ajouter le poisson grillé et mettre un peu de sauce. Ajouter la marinade d’oignons au-dessus et mettre de petites boules de soules et le beugueuthie dans chaque coin du plat. Enfin rajouter les gambas et le gomber ainsi qu’un citron coupé en deux.

Par contre pour l’huile de palme vous pouvez la mettre dans une coupelle en verre et poser à côté.

Votre C’est bon ! est enfin prêt. Aujourd’hui se sont les Diolas qui sont à l’honneur !


Yummy so good !


Bon appétit et à très bientôt pour une nouvelle recette.

Si vous aimez cette recette, vous aimerez sûrement ma recette de soupou kandia disponible ici.

8 Commentaires

  1. Bonjour très belle publication j’adore ton blog je suis d’origine algérienne et de temps en temps sa m’arrive de cuisiner africain que nous aimons tous chez nous. Cuisine que nous avons appris a connaître avec nos voisins malien,sénégalais. Chaque année à la fête de laid nous partageons nos plats et c’est toujours un plaisir de partager notre cuisine. Bravo continuez c’est un plaisir de vous suivre.

  2. Salam aleykoum bravo je connaissais pas du tout sa l’air grave bon merci pour toute vos recettes que vous proposer j’ai jamais été déçu de ce que j’ai testé et j’ai remarqué que les photos étaient de meilleure qualité c’est agréable !

  3. Mashallah ton site
    J’apprend au fur et à mesure tés recettes et c’est très bien expliquer
    Merci de partager cela
    Que Dieu te garde

  4. Merci beaucoup pour cette belle recette. Je vais essayer de le faire pendant le week end et c’est très bien présentée. Bien à vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here